J'ai lu, j'ai écouté, j'ai regardé, j'ai joué...

Livres, revues, BD, jeux, musique, cinéma... Votre avis est utile, partagez vos commentaires : cette rubrique est à vous !

  • Trencadis : roman / Caroline Deyns |

    Trencadis : roman / Caroline Deyns Deyns, Caroline. Auteur

    Une vie mosaïque 5/5 Trencadis est la biographie romancée de Niki de Saint Phalle, plasticienne connue pour ses performances artistiques dans les années 60 et 70 mais auss... Voir plus Trencadis est la biographie romancée de Niki de Saint Phalle, plasticienne connue pour ses performances artistiques dans les années 60 et 70 mais aussi pour ses nanas monumentales. Ce livre retrace le parcours artistique de Niki ainsi que sa vie familiale et personnelle. Violée par son père à l’âge de 11 ans, elle tombe ensuite dans une profonde dépression et tente de se suicider. Elle est internée. C’est à l’asile qu’elle va avoir une révélation : l’art. Cet ouvrage est construit comme un puzzle, un patchwork en alternant entre narration biographique à la 3ème personne, interviews imaginaires de personnes qui ont côtoyé l’artiste mais aussi des extraits d’archives, des citations, etc. Biographie à l’image de l’œuvre et du style de Niki de Saint Phalle qui s’est largement inspirée de la technique catalane du trencadis : une mosaïque réalisée à partir d’éclats de céramique et de verre. Ce livre met en lumière cette artiste disloquée depuis l’enfance et qui, grâce à l’art, a rassemblé et recollé les morceaux de son identité pour se reconstruire, renaître. Caroline Deyns dresse ici un portrait vivant, émouvant, audacieux et parfois drôle d’une créatrice au talent fou et surtout d’une femme libre. Voir moins 1191 - Le 12 janvier 2021 à 12:01
    Saturne : roman / Sarah Chiche |

    Saturne : roman / Sarah Chiche Chiche, Sarah (1976-....). Auteur

    Une renaissance 5/5 Automne 1977 : Harry, 34 ans, meurt d’une leucémie et laisse derrière lui une enfant de 15 mois. Bien des années plus tard, celle-ci rencontre par has... Voir plus Automne 1977 : Harry, 34 ans, meurt d’une leucémie et laisse derrière lui une enfant de 15 mois. Bien des années plus tard, celle-ci rencontre par hasard une femme qui a connu son père, son oncle et ses grands-parents en Algérie. La 1ère partie du livre décrit l’enfance et la jeunesse d’Harry que tout oppose à son frère aîné Armand destiné à reprendre le flambeau de l’empire médical bâti par la famille en Algérie. On assiste aussi à l’exil vers la France lorsque les événements éclatent en Algérie. La famille parvient à reconstruire sa fortune en France mais ne parvient pas à oublier l’Algérie. En écho à l’histoire familiale, la 2ème partie raconte la dépression mélancolique qu’a traversé la fille d’Harry une fois devenue adulte. Une maladie qui fut une damnation avant d’être une chance. Romancière et psychanalyste, Sarah Chiche signe ici l’un des romans les plus forts et touchants de 2020, salué par la critique et sélectionné par les principaux prix littéraires. Saturne est écrit au scalpel et décrit nos deuils, intimes ou collectifs, deuils de la terre natale, deuil de l’enfance, deuils des illusions. Sarah Chiche s’est inspiré de son propre récit familial et nous livre ici le témoignage d’une renaissance grâce à l’écriture. Voir moins 1191 - Le 12 janvier 2021 à 12:00
    Joyeuses funérailles = Death at a funeral / Frank Oz, réal. |

    Joyeuses funérailles = Death at a funeral / Frank Oz, réal.

    L'humour anglais comme on l'aime 4/5 Une comédie hilarante dans la lignée de Quatre mariages et un enterrement. 7873 - Le 08 janvier 2021 à 23:16
    La chambre des dames / Yannick Andrei, réal. |

    La chambre des dames / Yannick Andrei, réal. Andrei, Yannick (1927-1987). Metteur en scène ou réalisateur

    Une série qui n'a pas tellement vieilli 4/5 Je pensais juste me rafraîchir la mémoire car j'avais le souvenir de bribes de cette série vue quand j'étais petite, mais la beauté des décors et des ... Voir plus Je pensais juste me rafraîchir la mémoire car j'avais le souvenir de bribes de cette série vue quand j'étais petite, mais la beauté des décors et des costumes m'a époustouflée. Bien sûr on la (re)voit aussi pour ses multiples histoires d'amour, et on choisit sa préférée. ;) Voir moins 7873 - Le 08 janvier 2021 à 23:12
    Je, d'un accident ou d'amour / Loïc Demey |

    Je, d'un accident ou d'amour / Loïc Demey Demey, Loïc (1977-....). Auteur

    Une pépite 5/5 J'ai été bouleversée, totalement happée par cette écriture si particulière, charmée par cette musicalité et emportée par cette histoire... Je pense qu... Voir plus J'ai été bouleversée, totalement happée par cette écriture si particulière, charmée par cette musicalité et emportée par cette histoire... Je pense que c'est le genre de livre que l'on adore ou que l'on déteste. Pour ma part, la musicalité de ce récit résonne encore à mes oreilles, une fois commencé, je n'ai plus pu m'arrêter ! J'en suis sortie un peu sonnée avec le sourire aux lèvres et une folle envie de le partager... Alors merci aux équipes de me l'avoir conseillé, une vraie découverte et un merveilleux coup de coeur ! Voir moins 7795 - Le 04 janvier 2021 à 21:13
    Ce qu'il faut de nuit : roman / Laurent Petitmangin |

    Ce qu'il faut de nuit : roman / Laurent Petitmangin Petitmangin, Laurent (1965-....). Auteur

    Un 1er roman coup de poing 5/5 Dans la Lorraine ouvrière, un père élève seul ses deux fils suite au décès de sa femme. Malgré les épreuves, il fait tout pour ses garçons qu'il aime ... Voir plus Dans la Lorraine ouvrière, un père élève seul ses deux fils suite au décès de sa femme. Malgré les épreuves, il fait tout pour ses garçons qu'il aime et admire. Mais il découvre que l'aîné fréquente des groupuscules d'extrême droite. Le père, militant socialiste, se retrouve partagé entre la déception, la honte et l'amour qu'il porte à son enfant. Les relations deviennent difficiles jusqu'au jour où tout bascule et où l'irrémédiable se produit... Voir moins 1191 - Le 13 octobre 2020 à 10:02
    Paris la nuit : lampe magique / Claude Delafosse |

    Paris la nuit : lampe magique / Claude Delafosse Delafosse, Claude (1951-....). Auteur

    Paris la nuit 5/5 On est fan des livres avec la lampe et de celui de Paris 7185 - Le 09 octobre 2020 à 09:55
    La noisette / Eric Battut |

    La noisette / Eric Battut Battut, Éric (1968-....). Auteur

    La noisette 5/5 Très sympa ! 7185 - Le 09 octobre 2020 à 09:54
    J'habite ici |

    J'habite ici

    J'habite ici 5/5 Très bien comme ceux de la même collection 7185 - Le 09 octobre 2020 à 09:54
    L'athclick tunnel 38 |

    L'athclick tunnel 38

    L'athclick tunnel 38 5/5 Super top, ma fille y a joué des heures. A reprendre. Bon jeu de construction 7185 - Le 09 octobre 2020 à 09:53
    La photo de classe ! / Lenia Major |

    La photo de classe ! / Lenia Major Major, Lenia (1971-....). Auteur

    La photo de classe 5/5 Drôle 7185 - Le 09 octobre 2020 à 09:50
    Le loup qui voulait faire le tour du monde / Orianne Lallemand |

    Le loup qui voulait faire le tour du monde / Orianne Lallemand Lallemand, Orianne (1972-....). Auteur

    Le loup qui voulait faire le tour du monde 5/5 Super petit tour du monde avec Le Loup 7185 - Le 09 octobre 2020 à 09:49
    A la ligne : feuillets d'usine / Joseph Ponthus |

    A la ligne : feuillets d'usine / Joseph Ponthus

    AU SUIVANT 5/5 ” Au suivant, au suivant. Ce fut l'heure où l'on regrette d'avoir manqué l'école” chantait Jacques Brel au siècle dernier mais notre héros n'a pas man... Voir plus ” Au suivant, au suivant. Ce fut l'heure où l'on regrette d'avoir manqué l'école” chantait Jacques Brel au siècle dernier mais notre héros n'a pas manqué l'école puisqu'il a un métier en tant d'éducateur spécialisé. Pour suivre la femme qu'il aime, il change de région et se fait embaucher comme intérimaire “non pas pour écrire mais pour les sous” dans une conserverie de poissons puis dans un abattoir. le travail est souvent éreintant, usant mais parfois “Le boulot n'est pas si dur, répétitif. Certes on dirait les Schadocks Mais c'est l'usure. Et ça fait les muscles“. Pour lui “le bonheur c'est simple comme un coup de fil” lorsque son agence d'intérim lui confie une mission pour une semaine ou plus. Quelque soit le poste ou l'heure, il répond présent car “Je me dis que je vais vivre une expérience parallèle qu'est l'usine“, d'ailleurs il constate que “L'usine m'a eu. Je n'en parle plus qu'en disant mon usine“. Débauchage après débauchage en rentrant à la maison quelque soit son état de fatigue il s'occupe de son jeune chiot Pok Pok ce qui lui permet d'avoir un “dialogue monologué” assez intense. “Me considèrerais tu comme un agent de la banalité du mal ? Un salaud ordinaire, celui qui accomplit sa tâche de maillon de la chaine dégueulasse et s'en dédouane pour pleins de bonnes raisons ?” Toutes ses heures à charrier des vaches, des bulots lui permettent de s'évader, de chanter et parfois même de s'émerveiller. “Aujourd'hui j'ai dépoté 350 kg de chimères. J'ignorais jusqu'à ce matin qu'un poisson d'un tel nom existait” car parfois “L'abattoir vend du rêve“. Durant les presque deux ans d'intérim effectuant une routine où les seuls changements de poste et quelque d'inhabituel “Notre Joseph” ne nous donne pas que sa force de travail mais également sa force vitale, psychique, celle de son âme, de ses pensées pour éviter que “son usine” ne l'engloutisse à jamais entre deux mamelles à terre. Comme le dit si bien “notre héros” “La ponctuation est comme une respiration. A l'usine il n'y a pas de respiration“. Pour trouver son oxygène qui lui permettra de respirer à chaque débauchage, malgré la fatigue, le manque de sommeil il écrit, éructant les mots les uns après les autres, se délestant de sa réalité du travail à la chaine. Tel Sisyphe enchaîné à son rocher, cageots après les cageots, rails après rails “tout le monde ne fait au fond que de trimballer ses carcasses” et c'est ce qu'il fait car “Pourquoi parler, Pourquoi se taire, Pourquoi écrire, Pourquoi“. Car “Qui pourrait se douter de la torture des mots ? de l'immense joie aussi“. Ce sont les mots qui le sauvent de ses maux, qui le font vivre, espérer une nouvelle opportunité dans son domaine. Un retour dans la vie réelle puisque l'on est enchainé à sa chaine. “Tu ne sais si tu rejoins le vrai monde ou si tu le quittes. Même si nous savons qu'il n'y a pas de vrai monde“, à des horaires dits normaux afin de pouvoir mettre cette tranche de sa vie sur la table et après l'avoir digérée se dire que demain ou après demain en songeant à toutes ces heures passées que “Ce n'est pas encore le point final […] A la ligne” de sa vie. Voir moins 5582 - Le 05 octobre 2020 à 10:39
    Play back / Didier Daeninckx |

    Play back / Didier Daeninckx Daeninckx, Didier (1949-....)

    Une vie en bémol 5/5 Bien avant l'apparition des émissions de téléréalités, les radio-crochets puis les télé-crochet ont permis de découvrir de futures stars de la chanson... Voir plus Bien avant l'apparition des émissions de téléréalités, les radio-crochets puis les télé-crochet ont permis de découvrir de futures stars de la chanson française comme Mireille Mathieu ou Georges Moustaki. Notre jeune chanteuse a gagné un télé-crochet et s'est retrouvé avec un statut de star. Tous n'est que paillettes ? Strass ? Suivez l'enquête en compagnie de notre journaliste, vous deviendrez le témoin privilégié de ce monde du showbiz ou les strass et les paillettes visibles des costumes tente de cacher les trahisons, les jalousies plus ou moins avouées et les différentes strates de la manipulation. Didier Daeninckx avec sa plume si tranchante et sans aucun fard démontre les rouages de la dérive d'une jeune fille qui est tombée dans l'engrenage du star système. Voir moins 5582 - Le 05 octobre 2020 à 10:38
    Au 5e étage de la faculté de droit : roman / Christos Markogiannakis |

    Au 5e étage de la faculté de droit : roman / Christos Markogiannakis Markogiannakis, Christos (1980-....). Auteur

    Droit de la victime ou du coupable ? 5/5 Dans ce presque huis clos suivez les investigations de "Notre Christophoros". Avec lui les différents couloirs de cette faculté de droits vous trouve... Voir plus Dans ce presque huis clos suivez les investigations de "Notre Christophoros". Avec lui les différents couloirs de cette faculté de droits vous trouverez non pas les personnages de la "Commedia dell Arte" mais plutôt un mix entre "La Comédie Humaine" et "Les Choses de la vie". Les personnages sont criants de vérité tout comme leurs trahisons, jalousies et complicités. Les victimes sont elles vraiment des victimes ? Sont elles par leurs morts totalement innocentes ? Il y a deux énigmes dans ce livre. La première est celle de cette histoire et la deuxième est celle du cerveau tortueux et parfois même machiavélique de cet auteur autant sympathique que son écriture est incisive et tranchante Voir moins 5582 - Le 05 octobre 2020 à 10:31
    Mourir en scène : roman / Christos Markogiannakis |

    Mourir en scène : roman / Christos Markogiannakis Markogiannakis, Christos (1980-....). Auteur

    Voilà ce que c'est d'être star 5/5 Nous (re)trouvons "Notre Christophoros" dans sa nouvelle aventure. Imaginez le sur une plage de sable sur les bords de la Riviera Athénienne. Prendrai... Voir plus Nous (re)trouvons "Notre Christophoros" dans sa nouvelle aventure. Imaginez le sur une plage de sable sur les bords de la Riviera Athénienne. Prendrait il des vacances sur cette plage ? Aurait il un rendez vous avec son élue de coeur ? Peut être qu'il souhaite tout simplement assister à un super dernier concert de la magique et magnifique Neni ou peut être est il en mission ? En suivant toutes ses pérégrinations vous deviendrez le témoin privilégié de ce monde du (requin ?) showbiz où les strass et les paillettes visibles des costumes tentent de cacher les trahisons, les jalousies plus ou moins avouées, les différentes strates de la manipulation sans oublier le côté économique. Une fois de plus Christos avec son écriture si acérée et tranchante au scalpel nous emmène dans le côté obscur de l'être humain Voir moins 5582 - Le 05 octobre 2020 à 10:28
    Les refuges : roman / Jérôme Loubry |

    Les refuges : roman / Jérôme Loubry Loubry, Jérôme (1976-....). Auteur

    Refuges ? Croyez vous ? 5/5 Ne cherchez pas du sang ou des effets spéciaux dans ce livre car vous n'en trouverez pas en profusion. L'histoire est extrêmement complexe et simple à... Voir plus Ne cherchez pas du sang ou des effets spéciaux dans ce livre car vous n'en trouverez pas en profusion. L'histoire est extrêmement complexe et simple à la fois. L'auteur nous démontre d'une manière magistrale les méandres du cerveau et que les coupables ne sont pas forcément des coupables et que les innocents ne le sont pas non plus. Jérôme avec sa plume bien incisive aussi tranchante qu'un scalpel nous fait entrer dans son univers si particulier et surtout nous laisse pas indemne à la sortie de notre lecture. A lire absolument Voir moins 5582 - Le 05 octobre 2020 à 10:26
    Que va-t-on faire de Knut Hamsun ? : roman / Christine Barthe |

    Que va-t-on faire de Knut Hamsun ? : roman / Christine Barthe Barthe, Christine (1964-....). Auteur

    Je suis un traître qu'ils ne veulent pas juger 5/5 "Ils disent que je suis un traître. Je suis un traître mais mon procès est reporté. Je suis un traître qu'ils ne veulent pas juger" Par cet incipit, ... Voir plus "Ils disent que je suis un traître. Je suis un traître mais mon procès est reporté. Je suis un traître qu'ils ne veulent pas juger" Par cet incipit, Knut nous fait entrer de plain pied dans son histoire. Prix de la Littérature 1920, reconnu par ses pairs, cet écrivain à aucun moment ne désire gommer ses écrits. Il demande et exige à corps et à cris son procès. Durant l'occupation allemande, il a écrit des articles en total accord avec les idées pangermanistes de l'Allemagne nazie, pour une nouvelle Norvège, plus grande afin qu'elle accède au rang qu'il considère qu'elle mérite car "mes opinions se sont construites pour et à travers la Norvège. Je suis et me sens norvégien de toute mon âme". On lui a reproché d'avoir eu une entrevue avec Hitler et Goebbels. Ce n'était pas une visite d'adoubement, mais une tentative qui s'est révélée vaine pour écarter du gouvernement en place le dirigeant pronazi : Vidhun Quisling. D'ailleurs, Hitler n'a voulu que parler littérature. Durant tout le livre, Knut nous explique quel a été le sens de sa vie et surtout celui de ses écrits. Voilà d'ailleurs ce qu'on lui reproche " Je constate qu'en temps de guerre il est dangereux de penser qu'il y a d'un côté l'homme, de l'autre ses idées" et ce sont ses idées qui lui valent de passer au tribunal. Les autorités norvégiennes espèrent de tout leurs voeux que notre écrivain devienne au pire sénile au mieux qu'il décède "Ce doit être une des choses les plus fatigantes et les plus interminables qui soient que de rester à attendre la mort de quelqu'un". le gouvernement l'assigne à résidence dans un hospice de vieillards, en prison et surtout dans un hôpital psychiatrique où là, il est interrogé, ausculté sans relâche afin de déterminer s'il est en possession de toutes ses facultés mentales. Si ce n'est pas le cas, cela éviterait aux autorités de lui faire un procès public. Malgré toutes les démarches et courriers, Knut n'arrive pas à se faire juger. Il considère qu'"un homme n'est pas tout noir ou tout blanc, il n'est ni mauvais ni bon mais les deux à la fois. Je ne suis pas un autre personnage ou différents personnages, je suis une variété réunie dans un corps" et c'est dans celui-ci qu'il désire être entendu mais en vain. L'on peut se demander pourquoi le gouvernement n'accède pas à sa demande. de quoi a t'il peur? En faisant quelles révélations, Knut Hamsun pourrait mettre en péril cette jeune Norvège ? Voir moins 153 - Le 02 octobre 2020 à 11:48
    Bel-Ami / Maupassant |

    Bel-Ami / Maupassant Maupassant, Guy de (1850-1893). Auteur

    AMBITION QUAND TU NOUS TIENS 5/5 De tout temps il a été difficile de faire son chemin dans la société. Par manque de réseau, d'opportunités ou par manque de travail. Pour notre héros... Voir plus De tout temps il a été difficile de faire son chemin dans la société. Par manque de réseau, d'opportunités ou par manque de travail. Pour notre héros qui veut absolument "jouer dans la cour des grands", il ne peut que compter sur lui. Grâce à son bagout, il trouve un travail dans un journal chapeauté par un de ses amis. Mais c'est encore trop de travail pour lui. Tel le coucou, il fait son nid, fréquentant les gens plus par intérêt que par affinités, il passe de groupe en groupe avant de trouver la place qu'il pense mériter. De quelle manière y arrive t'il ? Quels sont les différents obstacles qu'il sera obligé de vaincre ? A vous de le découvrir en lisant ce livre qui est un petit bijou. Voir moins 153 - Le 02 octobre 2020 à 11:37
    Les diaboliques / Barbey d'Aurevilly |

    Les diaboliques / Barbey d'Aurevilly Barbey d'Aurevilly, Jules (1808-1889). Auteur

    MORALITE VS AMOUR 5/5 Dans ce livre, ne cherchez pas la moralité car vous ne la trouveriez pas. La parité du côté sombre du Mal est extrêmement bien respectée. Côté homme... Voir plus Dans ce livre, ne cherchez pas la moralité car vous ne la trouveriez pas. La parité du côté sombre du Mal est extrêmement bien respectée. Côté homme que ce soit Don Juan ou le vieux militaire qui se remémore avec autant d'effrois que d'émois. Côté femme, ne croyez pas que cela soit plus moral. Que ce soit Alberte la soi-disant ingénue ou la fine lame de Haute - Claire, telle la Panthère noire du zoo sont redoutables. Mais une chose est sûre. C'est que dans chacun de ses personnages, il y a l'âme humaine. Celle que nous pouvons avoir selon les circonstances. Que ne fait-on pas par amour ? " J'irai jusqu'au bout du monde, Je me ferai teindre en blonde ... Si tu me le demandais ?" Voilà ce que l'on peut faire par amour et même devenir une bonne. Alors qui sont vraiment "Les Diaboliques"? L'homme ? La femme ? Ou tout simplement l'Amour ? A vous de vous faire votre propre définition du terme "diabolique" en lisant ce bijou littéraire qui aurait pu être écrit l'année dernière ou dans un millénaire tant ce thème est universel. Voir moins 153 - Le 02 octobre 2020 à 11:18