Nos nouveautés DVD et Blu-ray

Vos films numériques

Coups de cœur des vidéothécaires

  • Les 2 Alfred / Bruno Podalydès, réal., scénario |

    Les 2 Alfred / Bruno Podalydès, réal., scénario

    Droit dans le mur 4/5 Belle critique de la société avec ses évolutions "connectées" totalement absurdes et inutiles (voire dangereuses), et pourtant déjà parmi nous... Steve - Le 12 mai 2022 à 10:02
    Le Diable n'existe pas | Rasoulof, Mohammad (Réalisateur)

    Le Diable n'existe pas

    Insoumission 5/5 Chef d’œuvre du cinéma iranien, ce film qui rassemble 4 fictions est un véritable réquisitoire contre la peine de mort. Sujet grave avec une mise en s... Voir plus Chef d’œuvre du cinéma iranien, ce film qui rassemble 4 fictions est un véritable réquisitoire contre la peine de mort. Sujet grave avec une mise en scène remarquable, à couper le souffle. Des acteurs bouleversants pour des récits qui, sans jamais montrer l’horreur, la suggère à chaque plan, dans des actes de résistance hors du commun. Voir moins Ghislaine - Le 10 mai 2022 à 14:01
    Une aussi longue absence | Colpi, Henri (Réalisateur)

    Une aussi longue absence

    Chef d'oeuvre ! 5/5 Ce film sorti en 1961, récompensé en son temps, vient d’être – à juste titre – sorti des oubliettes. Une femme voit passer un vagabond devant son café... Voir plus Ce film sorti en 1961, récompensé en son temps, vient d’être – à juste titre – sorti des oubliettes. Une femme voit passer un vagabond devant son café et croit reconnaître son mari déporté… Le clochard, lui, a perdu la mémoire… Une histoire émouvante portée par de très bons acteurs, une musique qui vous trottera longtemps dans la tête, une mise en scène époustouflante et un scénario co-écrit par Marguerite Duras… Voir moins Ghislaine - Le 12 avril 2022 à 14:13
    Dune / Denis Villeneuve, réal., scénario |

    Dune / Denis Villeneuve, réal., scénario

    Parle moi de ton monde natal 4/5 Le film, avec son esthétique à couper le souffle, est si solennel (quasi religieux), qu'on a l'impression d'assister à la grand-messe de la SF célébré... Voir plus Le film, avec son esthétique à couper le souffle, est si solennel (quasi religieux), qu'on a l'impression d'assister à la grand-messe de la SF célébrée par le pape du genre et dans la plus belle des cathédrales. Impressionnant et émouvant. Voir moins Steve - Le 25 février 2022 à 10:12
    Kuessipan / Myriam Verreault, réal., scénario |

    Kuessipan / Myriam Verreault, réal., scénario

    Capteurs de rêves de liberté 4/5 Mikuan et Shaniss, amies fusionnelles depuis l’enfance vivent dans une réserve indienne du Québec. Devenues jeunes adultes, leurs destinées vont s’é... Voir plus Mikuan et Shaniss, amies fusionnelles depuis l’enfance vivent dans une réserve indienne du Québec. Devenues jeunes adultes, leurs destinées vont s’éloigner. Shaniss restera « prisonnière volontaire » de la réserve car il est toujours infiniment difficile de s’émanciper des préjugés et du mépris. Ici, celui des blancs qui peuplent et dirigent désormais le territoire des ancêtres auquel la tribu reste profondément attachée. Mikuan, sans pour autant jamais renier sa communauté, prendra ses distances et partira étudier…pour mieux revenir à cette histoire, en témoigner de façon sensible et généreuse, la sortir de l'indifférence dont elle fait l'objet en la racontant... Ce beau film est d'ailleurs adapté du roman de Naomi Fontaine, romancière et poétesse canadienne elle-même originaire d'une réserve indienne. Voir moins ............. - Le 07 février 2022 à 14:32
    Titane / Julia Ducournau, réal., scénario |

    Titane / Julia Ducournau, réal., scénario

    Métal hurlant 4/5 La maîtrise formelle de Titane est impressionnante. L’histoire est très peu dialoguée, c’est inutile. Les sons frénétiques ou apaisants, les gestes vi... Voir plus La maîtrise formelle de Titane est impressionnante. L’histoire est très peu dialoguée, c’est inutile. Les sons frénétiques ou apaisants, les gestes violents ou caressants, les couleurs crues ou chaudes, les regards, sont le véritable langage du film. Vincent et Alexia, les personnages principaux, qui tentent sans peut-être en avoir vraiment conscience, de se sauver mutuellement de leur déchirement psychologique, de leur effondrement, communiquent par des regards d’une puissante vérité, celle de l’amour, celui qui accepte l'autre, le fait exister, ce qu’Alexia n’avait jamais connu. Les quelques lourdeurs du film ne gâchent pas sa qualité… et Vincent Lindon, même bodybuildé, demeure irrésistiblement séduisant ! Voir moins .......... - Le 01 février 2022 à 12:22
    Katie says Goodbye / Wayne Roberts, réal. |

    Katie says Goodbye / Wayne Roberts, réal.

    Bye ! 4/5 Un coin d’Amérique misérable et désolé où règnent mesquinerie et ennui. C‘est là que vit Katie, jeune femme douce, forte et généreuse qui malgré la r... Voir plus Un coin d’Amérique misérable et désolé où règnent mesquinerie et ennui. C‘est là que vit Katie, jeune femme douce, forte et généreuse qui malgré la rudesse de son existence ne renoncera pas à ses rêves d’une vie meilleure, ailleurs. Voir moins ... - Le 18 janvier 2022 à 14:20
    Gagarine / Fanny Liatard, Jérémy Trouilh, réal., scénario |

    Gagarine / Fanny Liatard, Jérémy Trouilh, réal., scénario

    Fantaisie bétonnière 4/5 C’est le nom d’un ensemble d’immeubles HLM dans la banlieue parisienne qui a été inaugurée par le célèbre astronaute en 1963 et qui a été démolie en 2... Voir plus C’est le nom d’un ensemble d’immeubles HLM dans la banlieue parisienne qui a été inaugurée par le célèbre astronaute en 1963 et qui a été démolie en 2019. Le film est l’histoire de l’impact de cette démolition sur les habitants. Ce qui aurait pu n’être qu’un simple documentaire prend une proportion autre puisqu’il est traité sous forme de fiction. Cela permet aux réalisateurs d’introduire une grande part d’émotion, de sentiments ambivalents, de poésie et d’onirisme. Une belle réussite pour ce premier long métrage ! Voir moins Ghislaine - Le 12 janvier 2022 à 17:41
    Un pays qui se tient sage / David Dufresne, réal., aut. |

    Un pays qui se tient sage / David Dufresne, réal., aut.

    Le monopole de la violence 5/5 Vous ne savez pas pour qui voter en 2022 ? Voici des pistes de réflexion. Steve - Le 14 décembre 2021 à 14:40
    Médecin de nuit / Elie Wajeman, réal. |

    Médecin de nuit / Elie Wajeman, réal.

    Médecin d'une société malade 4/5 En regardant la première scène, on se rend tout de suite compte qu’on a affaire à un film important. La suite nous donnera raison. Steve - Le 30 novembre 2021 à 11:45
    La Grande Séduction | Pouliot, Jean-François (Réalisateur)

    La Grande Séduction

    Contre la morosité ambiante... 5/5 Une joyeuse comédie sociale, des répliques et des gags savoureux, des situations hilarantes – vous ne serez pas près d’oublier le fameux match de cric... Voir plus Une joyeuse comédie sociale, des répliques et des gags savoureux, des situations hilarantes – vous ne serez pas près d’oublier le fameux match de cricket !... Bien sûr, il faudra vous accrocher au début car le langage québécois n’est pas évident à décrypter mais les images parlent d’elles-mêmes. Laissez-vous aller et… riez ! Voir moins Ghislaine - Le 02 août 2021 à 14:20
    La Déesse de l'asphalte | Hernández, Julián (Réalisateur)

    La Déesse de l'asphalte

    A la vie, à la mort. 4/5 Réalisme social, drame, thriller, féministe, queer : ce film est tout cela, qui narre le tragique itinéraire d’un gang de filles des barrios mexicains... Voir plus Réalisme social, drame, thriller, féministe, queer : ce film est tout cela, qui narre le tragique itinéraire d’un gang de filles des barrios mexicains. La société injuste et brutale dans laquelle vivent ces jeunes femmes les pousse à exercer une violence qu’elles subissent plus gravement encore. Misérables et dans les marges, elles incarnent une certaine humanité méprisée qui refuse l’asservissement et lutte rageusement pour s’en libérer. Voir moins ... - Le 13 juillet 2021 à 09:45
    Love / Gaspar Noé, réal., scénario |

    Love / Gaspar Noé, réal., scénario

    Gaspar Genio Noé 5/5 Love. Le plus important dans la vie, c'est évidemment l'amour. L'expression du commun fait toujours l'effet d'une bombe dans nos coeurs lorsqu'il est... Voir plus Love. Le plus important dans la vie, c'est évidemment l'amour. L'expression du commun fait toujours l'effet d'une bombe dans nos coeurs lorsqu'il est si bien raconté et mis en scène. Il me semble qu'aucun autre réalisateur n'arrive à me procurer autant d'effet qu'un film de Gaspar Noé. Et après tout, c'est ce que doit faire l'art : nous remuer. Voir moins Nanni - Le 04 juillet 2021 à 16:09
    Drunk / Thomas Vinterberg, réal., scénario |

    Drunk / Thomas Vinterberg, réal., scénario

    Grisant ! 5/5 Ce qui est incroyable avec Thomas Vinterberg, c'est sa capacité à créer des chefs-d'œuvre. En voici un nouveau. Steve - Le 29 juin 2021 à 15:17
    Peninsula / Sang-ho Yeon, réal., scénario  |

    Peninsula / Sang-ho Yeon, réal., scénario

    Hommage au "Big John" 4/5 "comment créer de l'espoir dans un monde désolé et plein de désespoir, et je crois que cette question est plus que jamais importante aujourd'hui" Sang... Voir plus "comment créer de l'espoir dans un monde désolé et plein de désespoir, et je crois que cette question est plus que jamais importante aujourd'hui" Sang-Ho Yeon Voir moins Steve - Le 10 juin 2021 à 11:19
    Jodorowsky's Dune / Frank Pavich, réal. |

    Jodorowsky's Dune / Frank Pavich, réal.

    Du-du-dune 5/5 Le Dune de Alejandro Jodorowsky n'aura jamais abouti. En voici le documentaire extra-frustrant... le temps d'attendre le film que Denis Villeneuve pro... Voir plus Le Dune de Alejandro Jodorowsky n'aura jamais abouti. En voici le documentaire extra-frustrant... le temps d'attendre le film que Denis Villeneuve proposera cette fin d'année 2021... en octobre. Voir moins Stephanie BERRIN - Le 19 mai 2021 à 22:52
    Golden glove / Fatih Akin, réal., scénario |

    Golden glove / Fatih Akin, réal., scénario

    Le meilleur d'Akin 4/5 Sans doute le meilleur film de Fatih Akin depuis l’excellent Soul Kitchen. Après un "In the fade", bien fade (désolé pour le mauvais jeu de mot), Fati... Voir plus Sans doute le meilleur film de Fatih Akin depuis l’excellent Soul Kitchen. Après un "In the fade", bien fade (désolé pour le mauvais jeu de mot), Fatih Akin décide de se mettre en danger en explorant les coins le plus sombres de l’âme humaine, et comme il fait bien. Voir moins Steve - Le 10 mai 2021 à 16:08
    Josep / Aurel, réal. |

    Josep / Aurel, réal.

    No pasaran ! 4/5 Si seulement tous les films que l'on regarde pouvaient avoir cette force, cette intelligence, cette sensibilité, et nous apprendre autant de choses...... Voir plus Si seulement tous les films que l'on regarde pouvaient avoir cette force, cette intelligence, cette sensibilité, et nous apprendre autant de choses... Encore une preuve que le cinéma d'animation est avant tout du Cinéma, du vrai, du bon. Voir moins Steve - Le 30 avril 2021 à 14:38
    Là-haut = Up / Bob Peterson, Pete Docter, réal., scénario | Peterson, Bob. Auteur de l'animation

    Là-haut = Up / Bob Peterson, Pete Docter, réal., scénario

    Un petit bijou 5/5 Ce film d'animation est un condensé d'humanité... On rit, on pleure, on s'émerveille en suivant ce duo transgénérationnel improbable. Des personnages ... Voir plus Ce film d'animation est un condensé d'humanité... On rit, on pleure, on s'émerveille en suivant ce duo transgénérationnel improbable. Des personnages qui cassent les stéréotypes au service d'une histoire qui encourage à la bonté, au dépassement de soi et au partage. Une vraie pépite que je prends plaisir à voir et à revoir sans être lassée alors laissez-vous tenter petits et grands, vous vous laisserez emporter ! Voir moins Diane D. - Le 06 avril 2021 à 16:35
    Petite fille | Lifshitz, Sébastien (Réalisateur)

    Petite fille

    Life is not a bed of roses 4/5 Petite fille est un film documentaire qui aborde le sujet de la dysphorie de genre à travers l’histoire de Sasha, née garçon mais dont l’identité est ... Voir plus Petite fille est un film documentaire qui aborde le sujet de la dysphorie de genre à travers l’histoire de Sasha, née garçon mais dont l’identité est incontestablement féminine. Si le réalisateur a l’ambition de faire reconnaitre la véritable détresse des enfants qui sont en situation d’incompatibilité avec leur sexe biologique , il ne fait qu’effleurer le questionnement sur la délicate construction de l’identité de genre. C’est un peu dommage mais compensé par la démonstration que chacun a le droit de décider du genre dans lequel il veut vivre. Voir moins . - Le 06 avril 2021 à 10:55