Nos nouveautés DVD

Cinéma numérique : les derniers films que vous avez regardés...

Voici vos dernières consultations sur Arte VOD, notre partenaire de vidéos numériques.

Zoom sur la revue "Revus&corrigés"

Une revue qui nous fait connaître et/ou réviser le cinéma dit "de patrimoine"

Revus & corrigés : l'actualité du cinéma de patrimoine. N°4, Eté 2019 : IL ETAIT UNE FOIS 1969 |

Revus & corrigés : l'actualité du cinéma de patrimoine. N°4, Eté 2019 : IL ETAIT UNE FOIS 1969

Numéro de revue | N°4, Eté 2019 | 2019

La horde sauvage • APOLLO 11 • Cannes après 68 • Woodstock • Charlie Chaplin • Mario Bava • Kenji Mizoguchi • Henri Decoin • Rencontre avec Garrett Brown, inventeur du steadicam.

Revus & corrigés : l'actualité du cinéma de patrimoine. N°3, Printemps 2019 |

Revus & corrigés : l'actualité du cinéma de patrimoine. N°3, Printemps 2019

Numéro de revue | N°3, Printemps 2019 | 2019

RÊVER UN CINÉMA EUROPÉEN Grandeur et décadence des coproductions depuis les années 50.

Revus & corrigés : l'actualité du cinéma de patrimoine / [directrice de la publication Eugénie Filho] |

Revus & corrigés : l'actualité du cinéma de patrimoine / [directrice de la publication Eugénie Filho]

Revue | 2018

Coups de cœur des vidéothécaires

  • Sibel / Guillaume Giovanetti, Çagla Zencirci, réalisateur | Giovanetti, Guillaume. Metteur en scène ou réalisateur

    Sibel / Guillaume Giovanetti, Çagla Zencirci, réalisateur

    Insoumission 5/5 Dans un village des montagnes du nord de la Turquie, vit Sibel, jeune femme muette mais pas sourde , qui communique grâce au séculaire langage sifflé ... Voir plus Dans un village des montagnes du nord de la Turquie, vit Sibel, jeune femme muette mais pas sourde , qui communique grâce au séculaire langage sifflé particulier à cette région isolée que tous comprennent et pratiquent. Marginalisée en raison de son handicap, Sibel parcourt chaque jour la forêt, armée d’un fusil à la recherche d’un loup. L’une de ses échappées la met fortuitement en présence d’un fuyard qu’elle soignera et cachera en secret dans cette forêt refuge et auprès duquel elle s'éveillera au désir, à la sensualité. En révolte contre l’oppressant patriarcat d’une société vivant en autarcie, étranglée par ses traditions, Sibel apparaît comme l’unique femme libre du village, celle grâce à qui une prise de conscience de ses semblables est peut-être envisageable. Un très beau film, remarquablement interprété. Voir moins . - Le 09 septembre 2019 à 13:44
    L'adieu à la nuit / André Téchiné, réalisateur, scénario |

    L'adieu à la nuit / André Téchiné, réalisateur, scénario

    Un grand Téchiné ! 5/5 Année 2015 : Muriel est propriétaire d’un centre équestre dans les Pyrénées-Orientales où elle accueille avec joie son petit-fils Alex, venu lui rend... Voir plus Année 2015 : Muriel est propriétaire d’un centre équestre dans les Pyrénées-Orientales où elle accueille avec joie son petit-fils Alex, venu lui rendre visite pour quelques jours avant de partir travailler au Canada. L'’étrange comportement du jeune homme inquiète rapidement Muriel qui découvre bientôt son réel et sinistre projet, celui de rejoindre la Syrie de façon imminente afin de participer au djihad. Par tous les moyens, elle tentera de l’en empêcher. André Téchiné ne propose pas d’explication à l’embrigadement d’Alex ni à celui des deux jeunes gens qui doivent partager son départ. Il donne des pistes possibles, celles d’enfances meurtries par le deuil ou l’abandon, celle de l’échec d’une intégration sociale. Pourtant, ce ne sont que des « peut-être ». Il montre ses personnages dans leur fragilité et aussi leur violence mais ne les juge pas. Il ne dit pas « ils sont comme ça » mais « ils font cela » et c’est cette nuance fondamentale qui rend ce film profondément humain et généreux. Voir moins . - Le 04 septembre 2019 à 14:27
    Les estivants / Valeria Bruni Tedeschi, réalisatrice, scénario, actrice |

    Les estivants / Valeria Bruni Tedeschi, réalisatrice, scénario, actrice

    La datcha 3/5 Les Estivants, inspiré de la pièce de Gorki, narre sur le mode tragi-comique un moment de la vie d’une riche famille dans sa somptueuse villa de la Cô... Voir plus Les Estivants, inspiré de la pièce de Gorki, narre sur le mode tragi-comique un moment de la vie d’une riche famille dans sa somptueuse villa de la Côte d’Azur. Dans ce huis clos, défilent les douleurs du passé et celles du présent, le besoin éperdu d’être aimé, consolé du temps qui passe… La légèreté et la gaité qui sont aussi de la partie prennent, au détour d’une scène drôle ou un peu extravagante, la distance et la dérision qui conviennent vis à vis de ce petit groupe tout à la fois vain et plaisant. Un bon film qui s’ajoute à l’œuvre d autofiction de Valeria Bruni Tedeschi. Voir moins . - Le 03 septembre 2019 à 15:30
    Santiago, Italia / Nanni Moretti; réalisateur, scénario | Moretti, Nanni (1953-....). Metteur en scène ou réalisateur

    Santiago, Italia / Nanni Moretti; réalisateur, scénario

    11 septembre 4/5 Ce n'est pas 2001 qui est évoqué dans ce documentaire de Nanni Moretti, mais le coup d'état militaire au Chili de 1973, appuyé par la CIA, mettant ain... Voir plus Ce n'est pas 2001 qui est évoqué dans ce documentaire de Nanni Moretti, mais le coup d'état militaire au Chili de 1973, appuyé par la CIA, mettant ainsi un terme au mandat démocratique du président Allende. En ces heures sombres, l'ambassade d'Italie à Santiago servit de refuge à nombre d'opposants menacés de mort et leur permit de s'exiler en Italie. Témoignages poignants et images d'archives constituent un document sur l'attitude exemplaire de l'Italie. Un complément à l'oeuvre du cinéaste chilien Patricio Guzman. Voir moins Alain - Le 26 août 2019 à 09:27
    3 Billboards : les panneaux de la vengeance / Martin McDonagh, réal., scénario |

    3 Billboards : les panneaux de la vengeance / Martin McDonagh, réal., scénario

    attention héritier des frères Cohen 5/5 Une mère de famille affligée par la mort horrible de sa fille tente de faire réagir la police d'Etat et de trouver le coupable à l'aide de trois panne... Voir plus Une mère de famille affligée par la mort horrible de sa fille tente de faire réagir la police d'Etat et de trouver le coupable à l'aide de trois panneaux publicitaires affichés dans un no man's land. Frances McDormand a largement mérité l'oscar de la meilleure actrice dans ce film bouleversant, de l'Amérique profonde et sinistre avec ses personnages désabusés et attachants. Voir moins Fanny - Le 12 août 2019 à 14:20
    Locke / Steven Knight, réal. |

    Locke / Steven Knight, réal.

    Jugement dernier 4/5 Ivan Locke (Thomas Hardy) roule vers Londres. On comprend vite les raisons de cette orientation imprévue qui va provoquer une série d’événements en c... Voir plus Ivan Locke (Thomas Hardy) roule vers Londres. On comprend vite les raisons de cette orientation imprévue qui va provoquer une série d’événements en chaîne. Sur la route, de nuit, le téléphone ne cesse de sonner dans la voiture d'Ivan, qui cherche à faire le bien et à ne pas se laisser submerger par le mal. Un huit-clos subtil avec un Thomas Hardy empathique (étonnant !). Le journal londonien Timeout crie au chef d'oeuvre. En effet... surprenant ! Voir moins Fanny - Le 12 août 2019 à 12:28
    Captive state / Rupert Wyatt, réalisateur, scénario |

    Captive state / Rupert Wyatt, réalisateur, scénario

    Immersion pure 4/5 Ha tout de suite, quand les studios Disney ne s'en mêlent pas, on découvre de vrais films de SF pour adultes. Froid, politique, riche, l'ombre des plu... Voir plus Ha tout de suite, quand les studios Disney ne s'en mêlent pas, on découvre de vrais films de SF pour adultes. Froid, politique, riche, l'ombre des plus grands (Orwell, Bradbury...) plane sur le film. Voir moins Tristan GATTI - Le 12 août 2019 à 11:09
    O.J. Made in America / Ezra Edelman, réal. |

    O.J. Made in America / Ezra Edelman, réal.

    Le rêve américain ??? 5/5 Incroyable documentaire qui, au delà du compte rendu d'un fait divers sordide, retrace l'histoire récente de la communauté noire américaine de la côte... Voir plus Incroyable documentaire qui, au delà du compte rendu d'un fait divers sordide, retrace l'histoire récente de la communauté noire américaine de la côte ouest des Etats-Unis. On pense, quand on le regarde totalement éberlué, que Los Angeles ne se trouve pas sur notre planète, et pourtant... Voir moins Tristan GATTI - Le 12 août 2019 à 10:31
    La Mule / Clint Eastwood, réalisateur | Eastwood, Clint (1930-....). Metteur en scène ou réalisateur

    La Mule / Clint Eastwood, réalisateur

    De la brièveté de la vie 5/5 On dirait que dans 'La mule', Clint signe, non sans humour, un testament très "stoïcien". Un road trip d'un octogénaire davantage bad boy que vieillar... Voir plus On dirait que dans 'La mule', Clint signe, non sans humour, un testament très "stoïcien". Un road trip d'un octogénaire davantage bad boy que vieillard, fricotant non sans l'ignorer avec un cartel méchant. Eastwood en impose ! Voir moins Fanny - Le 05 août 2019 à 14:47
    Les yeux sans visage / mise en scène de Georges Franju | Franju, Georges (1912-1987). Monteur

    Les yeux sans visage / mise en scène de Georges Franju

    En mémoire d'Edith Scob (1937-2019) 5/5 Film d'épouvante, qui fait frissonner à la façon des années 50, cinéma où l'horreur y'est poétique, fantasque, et élégante, à travers la silhouette ch... Voir plus Film d'épouvante, qui fait frissonner à la façon des années 50, cinéma où l'horreur y'est poétique, fantasque, et élégante, à travers la silhouette chétive et les yeux tendres d'Edith Scob. L'actrice fétiche du réalisateur Georges Franju interprète Christiane, jeune fille masquée suite à un accident de voiture qui l'a défigurée. Son père, chirurgien assassin, n'a qu'une idée en tête : utiliser ses aptitudes de médecin pour redonner un beau visage à sa fille, mais à quel prix ! Un classique et un chef d'oeuvre à (re)voir ! Voir moins Fanny - Le 05 août 2019 à 14:01
    Printemps, été, automne, hiver... et printemps = Bom, yeorum, gaeul, gyeowook, geurigo, bom / Kim Ki-Duk, réal. |

    Printemps, été, automne, hiver... et printemps = Bom, yeorum, gaeul, gyeowook, geurigo, bom / Kim Ki-Duk, réal.

    Purger l'âme dans un temple flottant 5/5 Qu'on est loin ici du mode de vie occidental ! Le jeune disciple et son maître vivent au fil des saisons (et sans laisser une seule empreinte écologiq... Voir plus Qu'on est loin ici du mode de vie occidental ! Le jeune disciple et son maître vivent au fil des saisons (et sans laisser une seule empreinte écologique) : le printemps est le temps de l'enseignement, l'été, celui des amours, la possession, le désir, jugés délétères par le sage, l'hiver est le temps de la rédemption, et enfin au printemps, le disciple devient maître à son tour. Film sud-coréen, empreint de l'essentiel tranquille. Voir moins Fanny - Le 11 juillet 2019 à 13:41
    En quête de sens / Nathanaël Coste, Marc de la Ménardière, réal., aut. |

    En quête de sens / Nathanaël Coste, Marc de la Ménardière, réal., aut.

    En marche vers le climat 5/5 Film et/ou documentaire positif à voir et à contempler absolument, puisqu'il s'agit de notre avenir ! Les fans de "Demain" réalisé par Cyril Dion et... Voir plus Film et/ou documentaire positif à voir et à contempler absolument, puisqu'il s'agit de notre avenir ! Les fans de "Demain" réalisé par Cyril Dion et Mélanie Laurent, sorti en 2015, apprécieront ces nouveaux angles de réflexion rivés sur la cause environnementale : le rapport à la terre et l'agriculture biologique, ainsi que le vivre-ensemble (avec le mouvement Colibri) sont les axes abordés en donnant du sens (à notre existence). Voir moins La belle plante - Le 08 juillet 2019 à 13:37
    Les garçons et Guillaume, à table ! / Guillaume Gallienne, réal. | Gallienne, Guillaume (1972-....). Metteur en scène ou réalisateur. Scénariste. Acteur

    Les garçons et Guillaume, à table ! / Guillaume Gallienne, réal.

    Don't live me now 4/5 Une petite pépite d'humour où Guillaume Gallliene nous régale de sa vision de la féminité. Il est l'impératrice Sissi drapé d'un pull over sur la tête... Voir plus Une petite pépite d'humour où Guillaume Gallliene nous régale de sa vision de la féminité. Il est l'impératrice Sissi drapé d'un pull over sur la tête et d'une couette autour de la taille. Il est l'amant affolé devant l'ampleur de la tâche. Une pur moment de bonheur accompagné d'une bande originale spéciale quadra. Voir moins Corinne - Le 30 juin 2019 à 23:01
    Assassination Nation / Sam Levinson, réal., scénario | Levinson, Sam. Metteur en scène ou réalisateur

    Assassination Nation / Sam Levinson, réal., scénario

    Intéressant 3/5 Démonstration est faite (s'il en fallait) que loin d'être simplement inutiles, les réseaux sociaux sont dangereux. On vous aura prévenu... Steve - Le 13 juin 2019 à 12:37
    Border / Ali Abbasi, réal. | Abbasi, Ali (1981-....). Metteur en scène ou réalisateur

    Border / Ali Abbasi, réal.

    Apologie du bizarre et de la laideur 5/5 Tina, une femme au faciès grossier et à l'allure étrange, fait un travail d'agent des douanes dans un aéroport et déploie des compétences hors pair gr... Voir plus Tina, une femme au faciès grossier et à l'allure étrange, fait un travail d'agent des douanes dans un aéroport et déploie des compétences hors pair grâce à un sens aigu de détection des émotions, un flair extraordinaire pour dénicher notamment la moindre once de culpabilité suspecte chez autrui. Et quand un individu, Vore, passe devant elle, ses capacités sont mises à l'épreuve pour la première fois, et une relation très physique, animale se développe entre eux, que cette phrase de Vore explicite : "Humans are parasites that use everything on earth for their own amusement. Even their own offspring. The entire human race is a disease, I'm telling you." Un cinéma scandinave païen et boisé qui mène hors des sentiers battus et des beautés consensuelles hollywoodiennes." . Voir moins Fanny - Le 31 mai 2019 à 14:21
    Voyage à travers le cinéma français / Bertrand Tavernier, réal. | Tavernier, Bertrand (1941-....). Metteur en scène ou réalisateur

    Voyage à travers le cinéma français / Bertrand Tavernier, réal.

    Mieux qu'un livre théorique sur le septième art 4/5 Quoi de mieux q'un éminent cinéaste pour nous parler de cinéma ? Le cinéma comme expérience, philosophie, art, observation et réflexion, le tour du su... Voir plus Quoi de mieux q'un éminent cinéaste pour nous parler de cinéma ? Le cinéma comme expérience, philosophie, art, observation et réflexion, le tour du sujet avec Bertrand Tavernier Voir moins Cinema Bluff - Le 16 mai 2019 à 14:32
    Dead man / mise en scène de Jim Jarmusch |

    Dead man / mise en scène de Jim Jarmusch

    Western revisité 5/5 Cette année, Jim Jarmusch déambule sur la croisette, en costume aussi minimaliste que son univers, pour présenter son nouveau film, sur des zombies, "... Voir plus Cette année, Jim Jarmusch déambule sur la croisette, en costume aussi minimaliste que son univers, pour présenter son nouveau film, sur des zombies, "horror comedy" à sa façon, puisque le réalisateur aime revisiter les genres. On se souvient de "Dead Man", en 1995, un western profond et unique, dont l'image en noir et blanc et la musique composée et interprétée par Neil Young servent parfaitement une rencontre intime entre l'homme blanc, Bill Blake (Johnny Depp) et un Amérindien, Nobody (Gary Farmer) qui guidera ce premier dans un voyage initiatique. Voir moins Fanny - Le 16 mai 2019 à 13:59
    Rocco et ses frères = Rocco e i suoi fratelli / mise en scène de Luchino Visconti |

    Rocco et ses frères = Rocco e i suoi fratelli / mise en scène de Luchino Visconti

    Echos du Festival 5/5 Faisons fi des polémiques stériles qui traînent sur les réseaux asociaux ! Visconti, Losey, Clément, Melville, Verneuil, ça mérite bien une petite pal... Voir plus Faisons fi des polémiques stériles qui traînent sur les réseaux asociaux ! Visconti, Losey, Clément, Melville, Verneuil, ça mérite bien une petite palme reconnaissante. Et puis le plaisir de revoir la belle gueule de Delon dans un des chefs-d'oeuvre du cinéma italien, même les plus réticents doivent bien s'incliner..... Voir moins Luchino - Le 16 mai 2019 à 09:22
    The House That Jack Built / Lars von Trier, réal. | Trier, Lars von (1956-....). Metteur en scène ou réalisateur

    The House That Jack Built / Lars von Trier, réal.

    Attention chef-d'oeuvre ! 5/5 Comme l'écrit si bien une éminente collègue : "Passionnés d'art, ce film vous charmera à coup sûr", pour peu que vous ayez le cœur bien accroché qua... Voir plus Comme l'écrit si bien une éminente collègue : "Passionnés d'art, ce film vous charmera à coup sûr", pour peu que vous ayez le cœur bien accroché quand même... Voir moins Steve - Le 16 mai 2019 à 09:22
    Le tableau / Jean-François Laguionie, réal. |

    Le tableau / Jean-François Laguionie, réal.

    Peinture dans la peinture 4/5 Passionnés d'art, ce film vous charmera à coup sûr, et peut-être réaliserez-vous alors l'un de vos rêves, celui de plonger dans une veduta vénitienne,... Voir plus Passionnés d'art, ce film vous charmera à coup sûr, et peut-être réaliserez-vous alors l'un de vos rêves, celui de plonger dans une veduta vénitienne, dans une forêt tropicale de Gauguin, ou de rencontrer un visage sans pupilles de Modigliani et un arlequin 'pablopicassien",. Les 'Tout-peints', personnages dont le dessin et le coloriage ont été achevés par le peintre, se pavanent et orchestrent leur monde, en méprisant un peu les 'Pas-finis'; et beaucoup les 'roughs" (de l'anglais "esquisse"), personnages inachevés. Où est donc parti le peintre ? Les voilà hors du tableau, ou dans un autre tableau, pour le retrouver. Le graphisme et la palette picturale sont dignes d'un chef d"oeuvre de la peinture moderne dans ce film d'animation réalisé en France en 2011. Voir moins Fanny CLERISSI - Le 09 mai 2019 à 14:24

J'ai regardé ce film... Je donne mon avis...

Votre avis est utile... cette rubrique est à vous !

  • Big little lies / Jean-Marc Vallée, réal. |

    Big little lies / Jean-Marc Vallée, réal.

    4/5 Stephanie BERRIN - Le 19 août 2019 à 18:46
  • Gatsby le magnifique = The great Gatsby / mise en scène de Jack Clayton |

    Gatsby le magnifique = The great Gatsby / mise en scène de Jack Clayton Clayton, Jack (1921-1995). Monteur

    LE SEUL ET L UNIQUE 5/5 Un jeune courtier a pour voisin un certain Gatsby. Est-ce que l'on connait vraiment ses voisins ? Ce Gatsby fait des partys à longueur de week-end où ... Voir plus Un jeune courtier a pour voisin un certain Gatsby. Est-ce que l'on connait vraiment ses voisins ? Ce Gatsby fait des partys à longueur de week-end où tous les pique-assiettes s'invitent et lui reste en retrait et regarde. Qui est cet homme ? Que se passe t'il dans sa tête ? Notre "Nick" apprend à connaître ce Gatsby avant de devenir son ami. Cet été là, rien ne se passe comme prévu. Un amour qui renaît de ses cendres, la chaleur, les Années Folles et ses extravagances et tous les ingrédients d'un drame sont mis en place. Dans cette équation, il faut rajouter une femme extrêmement toxique. Durant tout l'été, les événements se succèdent tels des montagnes russes. Amour, trahison, révélations tout se passe. L'été s'achève, tout comme la vie de Gatsby. Quels sont les motifs de celle-ci ? A vous de le découvrir en regardant ce magnifique film avec le duo mythique Redford/ Farrow, filmé de manière magistrale par Francis Ford Coppola. Voir moins 3000 - Le 13 juillet 2019 à 14:08
  • The lady from Shanghai = La dame de Shanghai / Orson Welles, réal., scénario |

    The lady from Shanghai = La dame de Shanghai / Orson Welles, réal., scénario Welles, Orson (1915-1985). Metteur en scène ou réalisateur

    IL N Y A PAS QUE LES PLANTES QUI SOIENT VENENEUSES 5/5 Orson Welles, une fois de plus, nous démontre qu'une femme peut être toxique. Mais pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit de Rita Hayworth. L'amour i... Voir plus Orson Welles, une fois de plus, nous démontre qu'une femme peut être toxique. Mais pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit de Rita Hayworth. L'amour impossible entre une femme malheureuse mariée à un avocat infirme, un marin, une croisière San Francisco-Acapulco et tout est possible. Le beau Michael tombera t'il dans le piège de l'amour que lui tend la belle Elsa ? A vous de le découvrir en regardant ce magnifique chef d'œuvre du cinéma hollywoodien. Voir moins 3000 - Le 13 juillet 2019 à 13:57