Vipère au poing : roman / Hervé Bazin

Livre

Bazin, Hervé (1911-1996). Auteur

Edité par Bernard Grasset. Paris - impr. 2011

Autres documents dans la collection «Les Cahiers rouges (Paris. 1983)»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Madame Ex : roman / Hervé Bazin,... | Bazin, Hervé (1911-1996). Auteur

Madame Ex : roman / Hervé Bazin,...

Livre | Bazin, Hervé (1911-1996). Auteur | 1975

L' Huile sur le feu$[Texte imprimé] / Hervé Bazin | Bazin, Hervé (1911-1996). Auteur

L' Huile sur le feu$[Texte imprimé] / Hervé Bazin

Livre | Bazin, Hervé (1911-1996). Auteur | 1992

Qui j'ose aimer / Hervé Bazin | Bazin, Hervé (1911-1996). Auteur

Qui j'ose aimer / Hervé Bazin

Livre | Bazin, Hervé (1911-1996). Auteur | imp. 1972

Portraits de famille / Hervé Bazin | Bazin, Hervé (1911-1996). Auteur

Portraits de famille / Hervé Bazin

Livre | Bazin, Hervé (1911-1996). Auteur | impr. 2011

A l'occasion du centenaire de la naissance d'Hervé Bazin, cette anthologie réunit cinq romans qui ont fait qualifier Hervé Bazin de romancier de la famille, décrivant les relations difficiles voire impossibles qui peuvent régner d...

Qui j'ose aimer / Hervé Bazin | Bazin, Hervé (1911-1996)

Qui j'ose aimer / Hervé Bazin

Livre | Bazin, Hervé (1911-1996) | 1958

Vipère au poing / Hervé Bazin | Bazin, Hervé (1911-1996)

Vipère au poing / Hervé Bazin

Livre | Bazin, Hervé (1911-1996) | 1952

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • L'INSTINCT MATERNEL EST IL INNÉ ? 5/5

    Il est de bon aloi de considérer que toutes les femmes ont le sens inné de l'instinct maternel. Que celles-ci n'ont pas l'impression qu'elles n'ont pas une vie épanouie si elles n'ont pas enfanté. Fort heureusement cette conception tend à disparaître afin de permettre à la gente féminine de vivre une vie totalement pleine de sens sans progéniture. Avec le personnage de Folcoche, Hervé Bazin nous prouve combien l'anamour d'une mère peut provoquer comme dommages psychologiques dans la vie d'un enfant. Je comprends que le rôle 'd'une mère est de donner la meilleure éducation possible et avoir un minimum d'autorité pour ne pas faire de l'enfant un "enfant roi" mais on éduque pas les enfants comme des chiens enragés que l'on doit dresser à tout prix. Je pense que le gros problème de Folcoche ne vient pas de sa santé délicate ou du carcan que lui impose la société mais certainement sa propre éducation. De plus, elle n'a pas eu la chance de se faire aider par la "Mère Dolto" tout en lisant le best seller de toutes les bonnes mères de famille "J'attends un enfant"

    par 153 Le 09 mai 2020 à 09:16