Hannah

Document vidéo

Pallaoro, Andrea (Réalisateur)

Le portrait intimiste d'une femme, Hannah, qui tente de maintenir sa vie à flot, après l'incarcération de son mari. Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine lors de la Mostra de Venise 2017 pour Charlotte Rampling .

Accès numérique

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • « Le jour, triste, succède au jour » 5/5

    L’époux d’Hannah, magnifiquement interprétée par Charlotte Rampling, vient d’être incarcéré pour des raisons que l'on ignore mais dont certains indices laissent envisager qu’il s’agit de pédophilie. Déni, amour inconditionnel ? Hannah croit à son innocence. Solitude extrême et douleur deviennent son quotidien. Un quotidien morne, banal mais héroïque aussi : Hannah est debout même si elle ne fait que survivre, murée dans un silence impressionnant. Seul son visage, presque toujours cadré en gros plan, exprime les tourments et les désespoirs paroxystiques de cette femme blessée à mort. L’esthétique du film est proche d'un hyperréalisme gris et froid dont l’atmosphère rend plus poignant encore l’exil incommunicable de cette femme.

    par . Le 01 octobre 2019 à 09:04